bio sante

Plantes : Macération - Infusion - Décoction - Sirop

La préparation des plantes par des méthodes faisant appel à l’eau

Préparation phytothérapeuthique en tisane
La tisane est une forme d'utilisation des pouvoirs phythothérapeutiques des plantes

À part la consommation directe des plantes, il s’agit certainement du mode d’extraction le plus ancien. On désigne ainsi les tisanes. Le procédé consiste a extraire les principes actifs des plantes par le moyen d’un contact avec de l’eau. Les plantes sont préalablement séchées. On ne peut extraire par ces moyens que les principes capables de se dissoudre dans l’eau.

La macération

Les plantes sont mise dans l’eau l’alcool ou l’huile à température ambiante. Le temps de macération varie selon ce qu’on désire obtenir, mais il ne peut excéder une dizaine d’heures, en général 6 à 8 h. Il y a, en effet un risque de fermentation. Il faut consommer la préparation très rapidement. C’est un procédé certainement très ancien qui est moins utilisé.

L’infusion

On met de l’eau bouillante sur les plantes (feuilles, fleurs…) fraîches ou séchées et parfois en poudre ou en granulés. On laisse infuser 10 à 15 minutes. On filtre et on boit. Conservation possible 6 à 8h, au frais.

La décoction

Les plantes sont mises dans l’eau froide. On porte ensuite l’eau à ébullition pendant une dizaine de minutes, jusqu’à vingt minutes.On peut utiliser également du vin. On extrait, par la décoction, plus de composés, notamment dans les racines, baies, fruits, écorces et rhizomes. Conservation possible 2 à 3 jours au frais.

Le sirop

On commence par faire une décoction ou une infusion de la plante choisie Comme la conservation de ces préparations est limitée, on ajoute du sucre qui empêche leur dégradation.

Débattez par rapport à notre billet !

La phytothérapie et les plantes

  1. 18 Oct. 2018J'aimerais acheter une spa, mais quel vendeur choisir?2
  2. 3 Oct. 2018Que pensent les gens de Tropic spa?15